Empatir, parmi les verbes qui manquent

0

Empatir Définition

Lorsque vous tapez le verbe empatir sur votre ordinateur, il vous le souligne en rouge, et lorsque vous le tapez dans un moteur de recherche vous tomber avant tout sur la définition du verbe pâtir. Rien d’étrange, vous me direz. En effet, le verbe empatir tient ses origines du verbe pâtir , qui par définition signifie un dommage à cause de quelque chose . Il a pour synonyme le verbe souffrir. Ce qui fait que l’on peut définir le verbe empatir comme suit : c’est le fait de ressentir, de comprendre et donc de partager les sentiments d’autrui. D’autres dictionnaires le définit comme le fait d’éprouver de l’empathie ou de pâtir pour autrui. Selon un dictionnaire en ligne, le verbe pâtir est un verbe transitif, c’est-à-dire, qu’il est un verbe dont l’action ne peut être effectuée sur un objet, et peut avoir que des compléments circonstanciels (de temps, de lieu, …) et non des compléments d’objet. Bien, évidemment ayant pour racine pâtir, le verbe empatir se conjugue de la même façon. Ce qui expliquerait aussi le fait que pâtir est le premier mot à s’afficher sur les moteurs de recherche.

Un verbe pas très reconnu

Le plus étrange est que le mot empathie existe bel et bien et s’affiche lorsque vous tapez empatir. Alors pourquoi le verbe n’est-il pas tout aussi reconnu ? L’empathie, quant à lui, vient du grec et désigne la reconnaissance et la compréhension des sentiments et des émotions d’une autre personne. Il est aussi lié au mot souffrance, tout comme pâtir. En outre, il s’agit de se mettre à la place de l’autre. Ce sentiment est l’un des piliers des relations humaines. En effet, pouvoir percevoir et comprendre les sentiments des autres nous permet de vivre ensemble, de se comprendre et de se tolérer, dans certains cas.

Empathiser : la forme savante

Le verbe empatir ou empâtir, possède une forme savante qui est Empathiser . Ce dernier a une définition plus savante qu’empatir. Empathiser implique l’attribution d’états mentaux à autrui ainsi qu’une réponse affective appropriée aux états émotionnels de nos semblables . En gros, il s’agit de comprendre les sentiments des autres mais aussi de réagir de manière appropriée à ces derniers, et donc les partager. Toutefois, on n’entend pas beaucoup ce verbe, car certains sites préfèrent utiliser le verbe empatir plutôt qu’empathiser, peut-être parce que le premier leur paraît beaucoup plus sympathique.

Empatir : un néologisme

Un néologisme , par définition, est un mot nouveau ou récemment apparu dans une langue ou encore désigne le fait de créer un nouveau mot. Etant donné que le verbe empatir est un mot difficilement trouvable sur les moteurs de recherche et même dans le dictionnaire, peut-on le classer parmi les nouveaux mots ?

Share.

Leave A Reply